LASCAZERES : De la poésie en Val D’Adour (Article de presse « Votre village préféré » La Nouvelle république des Pyrénées)

Situé à une petite dizaine de kilomètres de Maubourguet, Lascazères a su garder une authenticité qui fait le charme de ces villages de plaine où la nature conserve encore ses droits. Les nouveaux venus ne s’y trompent pas puisque la commune a gagné plus d’une centaine d’habitants en vingt ans grâce aux actions de la municipalité avec, au premier rang, le maire, Christian Bourbon : «Le maintien des écoles est très important car il s’agit du cœur battant de la commune, de même que le maintien de la poste. Nous avons ce bureau de poste communal depuis 2005, c’était un choix afin d’assurer un service de proximité, c’est important pour les gens du village, surtout les plus faibles. Nous disposons aussi de La Palombe gourmande, restaurant, bar, café, qui fait aussi office de multiservice pour dépanner les habitants en matière d’épicerie mais aussi riche en produits du terroir».

Un enthousiasme qui permet à Lascazères de se développer tout en gardant son âme : «Nous avons décidé de mettre à disposition de deux maraîchères, qui veulent se lancer dans le bio, des terrains communaux dont elles pourront disposer gratuitement».

L’environnement est un atout indéniable de Lascazères, avec vue imprenable sur les Pyrénées. Les habitants et les élus entretiennent d’ailleurs cet aspect qui fait de ce village un endroit agréable à vivre et à visiter : «Nous avons restauré le lavoir, le parvis de l’église sur lequel nous avons installé une fontaine, aménagé une aire de pique-nique, une aire de jeux pour les enfants du village mais aussi de l’école». Il convient aussi d’indiquer que ce sont les élus qui s’occupent du fleurissement : «C’est en effet le conseil qui s’en charge. Grâce à cette politique d’embellissement et de la valorisation du patrimoine, plusieurs prix ont été attribués à la commune ces dernières années». Un village qui bouge aussi beaucoup et où les artisans sont nombreux : «Nous avons des ateliers de mécanique auto et mécanique agricole, motoculture et vente, une entreprise de travaux publics, une autre d’élagage». Avec ses grandes étendues, Lascazères fait aussi une grande place à l’agriculture : «Surtout de l’élevage bovin et ovin. La culture de maïs est très majoritaire mais nous avons aussi des céréales, du tabac, des fruits rouges, de l’apiculture et de la viticulture, entre autres».

Un village bien doté en associations diverses qui rythment la vie de Lascazères, du pèle-porc en passant par la moutouade considérée comme la véritable fête du village, la Saint-Jean, la randonnée du 14-Juillet, la cérémonie et le banquet républicain du 11-Novembre.

PUBLICITÉ

Histoire

À l’entrée du village, faisant face à l’église Saint-Jean-Baptiste parfaitement entretenue, le château de Lascazères a connu plusieurs vies. Le château et sa motte féodale datent du début du XVIe siècle. L’édifice a été entièrement reconstruit entre 1871 et 1876. Il est aujourd’hui occupé par l’association ASEI (Agir, Soigner, Éduquer, Insérer) mais a aussi été un aérium en 1947, puis un institut médico-pédagogique. L’histoire de ce château est intimement liée à la commune, le blason en est le témoin : «C’est celui des seigneurs de Lascazères, de la noble famille Pasquier de Franclieu et des anciens propriétaires du domaine dont le dernier fut le marquis Marie, Joseph, Gabriel, René, Antoine de Franclieu». Un village qui comptait beaucoup d’artisans : «L’artisanat a dû être présent dans le village si l’on se réfère aux dires du curé du village, qui, en 1783, écrivait que «Lascazères comptait beaucoup de sabotiers, tailleurs, cordonniers, charpentiers, tonneliers et charrons».


Descriptif

Des espaces naturels à perte de vue, un cœur de village très fleuri, Lascazères s’étire joliment sur la plaine en dévoilant ses atouts

m Localisation : à 36,400 km de Tarbes et à 9 km de Maubourguet.

m Population : 370 habitants.

m École : Une école en RPI avec une cinquantaine d’enfants.

m Mairie : 7, route des Pyrénées, 65700 Lascazères.

m Superficie : 9,21 km2.


Une curiosité

Un cimetière sur gazon

Le respect et la protection de l’environnement sont très présents à Lascazères.

Les habitants et visiteurs peuvent profiter des sentiers comme le chemin des Poètes, qui porte très bien son nom puisque des poèmes le jalonnent mais aussi des idées sans cesse nouvelles de la municipalité : «Nous sommes en train de créer une mare pédagogique et comme nous sommes un village où l’on aime la nature, on s’inscrit dans le «Zéro phyto» alors, pour les mauvaises herbes du cimetière, nous avons trouvé une réponse, nous l’avons engazonné».

Réalisé à la manière des cimetières américains, l’effet est remarquable, et il suffira de tondre pour entretenir cet espace : une belle réussite. L’endroit, très joli, dans un décor qui fait la part belle à la nature avec, juste à côté, de superbes cèdres du Liban.


Christian bourbon, le Maire de Lascazères

Il connaît le village et ses environs comme sa poche. Christian Bourbon fait partie de ces maires qui ont leur village à cœur, réfléchissant sans cesse à la manière de le valoriser et d’en entretenir l’âme si spéciale. Pourtant, ce n’est pas là qu’il a vu le jour : «Je suis né à Caixon, ce n’est pas très loin d’ici, mais j’ai connu celle qui allait devenir ma femme, elle était d’ici, je me suis marié et voilà. J’ai commencé à travailler puis, de fil en aiguille, je me suis lancé dans les assurances, je crois que j’étais fait pour ça». Christian Bourbon s’est toujours intéressé de près à la vie du village même si, pour son travail, il est souvent resté éloigné : «Au début, j’avais été secrétaire de mairie, après mon mariage, j’ai été élu mais ensuite, je suis parti dix-huit ans à Paris et revenu en 1995 et, aujourd’hui, j’en suis à mon 5e mandat». Une fonction qu’il occupe avec plaisir et avec un entrain dont il ne se départit jamais : «Je me suis passionné pour cette mission. Il y a beaucoup d’endroits que nous sommes en train de créer, de rénover, d’embellir, comme la mare pédagogique ; tous les soirs, je la regarde car j’aime cette idée d’inventer des lieux pour favoriser la vie en commun, comme nous l’avons fait avec le parvis de l’église avec sa fontaine. Nous aménageons aussi le jardin en roseraie derrière La Palombe gourmande et nous allons restaurer le gîte attenant». Lascazères attire les nouveaux habitants et les Britanniques en particulier : «Nous avons une forte communauté de personnes venues d’Angleterre, d’Écosse, d’Irlande, qui ont acheté et restauré des maisons, cela aussi participe à la sauvegarde du patrimoine du village, on vit tous très bien ensemble, j’ai aussi cette mixité entre les nouveaux qui s’installent et les anciens qui vivent depuis toujours ici, c’est une belle ambiance, une vraie vie de village». C’est ça aussi qui fait la spécificité de Lascazères.

Delphine PereiraIMG_3067

Share Button